travaillé


travaillé

travaillé, ée [ travaje ] adj.
• 1559; « inquiet » 1080; de travailler
Ouvragé. « Des donjons travaillés comme de la dentelle » (Gobineau).
Exécuté, élaboré avec le plus grand soin. Poèmes « en prose rythmée, travaillée et polie » (Gautier).

travaillé, ée
adj. Qui a été exécuté avec soin, où l'on sent le travail. Un bijou très travaillé. Style travaillé.

⇒TRAVAILLÉ, -ÉE, part. passé et adj.
I. — Part. passé de travailler.
II. — Adjectif
A. — [Corresp. à travailler B 3]
1. Qui a été soumis à une série d'actions de manière à pouvoir être utilisé. Bois, métal travaillé. Les ressources considérables qu'il pouvait tirer de la peau travaillée, du cuir en un mot (CLOSSET, Trav. artist. cuir, 1930, p. 4). L'enracinement des arbres est, dans de très nombreux cas, entièrement déterminé par la profondeur du sol travaillé avant la plantation (BOULAY, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 83).
2. Dont l'élaboration a demandé du temps, du soin, de la patience, des efforts. Article, rapport travaillé; passages travaillés. Des personnages qui s'analysent complaisamment et qui échangent des répliques travaillées au lieu de laisser le spectateur meubler le silence (Arts et litt., 1935, p. 78-7). Une pensée scientifique longuement travaillée (BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 1).
SPORTS (tennis). Balle travaillée. Doué d'un service terrible, il (...) délivrait une seconde balle travaillée avec des effets de gaucher (ALBARRAN, COCHET, Hist. du tennis, 1960, p. 183).
3. Dont l'élaboration soignée témoigne de préoccupations esthétiques. Des anneaux pour les jambes, des bagues aux chatons finement travaillés (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 202). Ses vers [d'Alfred de Vigny] si travaillés et si purs, ne se lisent plus que très peu (ZOLA, Doc. littér., Poëtes contemp., 1881, p. 132).
B. — [Corresp. à travailler A 1] Heure, journée, semaine travaillée. Heure, journée, semaine pendant laquelle on exerce une activité professionnelle. Anton. chômé. Actuellement, les heures non « travaillées » au-dessous de la quarantième sont indemnisées (Le Monde, 9 janv. 1975 ds GILB. 1980).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1100 « tourmenté, soucieux » sans compl., d'une pers. (Roland, éd. J. Bédier, 2525: Karles se dort cum hume traveillet); b) 1409 « tourmenté, préoccupé » (Livre des fais de Bouciquaut, éd. D. Lalande, IV, 11, p. 434, 82: quant l'imaginacion est traveillee de plusieurs choses diverses [...], elle rent l'entendement [...] comme tout aveugle); 2. ca 1165 « fatigué, épuisé » (BENOÎT DE STE-MAURE, Troie, éd. L. Constans, 8155); 3. 1475 « qui subit physiquement les inconvénients de quelque chose » (J. DE ROYE, Chron. scandaleuse, t. 1, p. 322: traveillez [...] de la pierre, colique, passion et maladie du costé); 4. 1559 « qui est le résultat d'un important travail intellectuel ou artistique » (AMYOT, v. travailler I C 2); 5. 1602 synon. de façonné, manufacturé (B. DE LAFFEMAS, Lettres et exemples de la Feu Royne Mère..., p. 124 ds KUHN, p. 67: marchandises travaillées); 1618 travaillé à la damasquine (doc. ds X. BARBIER DE MONTAULT, Œuvres compl., t. 1, p. 140). Part. passé adj. de travailler. Fréq. abs. littér.:3 087. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 8 053, b) 3 238; XXe s.: a) 3 074, b) 2 671.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • travaillé — travaillé, ée (tra va llé, llée, ll mouillées) part. passé de travailler. 1°   Qui est l objet d un travail, d une mise en oeuvre. •   Elles [les mines de cuivre de Coquimbo] sont si abondantes, qu une seule, quoique travaillée depuis longtemps,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • travaillé — Travaillé, [travaill]ée. part. pass. Il a les significations du verbe actif. Ouvrage bien travaillé. un homme travaillé de la fiévre. un cheval trop travaillé. On dit, qu Un cheval a les jambes travaillés, pour dire, qu Il a les jambes fatiguées …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Travaillé — Le nom est surtout porté dans le Morbihan. On pensera d abord à un sobriquet donné à celui qui se plaint d être toujours fatigué, épuisé (sens médiéval du participe travaillé ). Il faut cependant noter qu un hameau s appelle Travaillé à Juvardeil …   Noms de famille

  • travaille — 1 p.s. Prés., 3 p.s. Prés., 1 p.s. Prés. subj., 3 p.s. Prés. subj. travailler …   French Morphology and Phonetics

  • travaillé — Part. pas. m.s. travailler …   French Morphology and Phonetics

  • Va voir maman, papa travaille — est un film français réalisé par François Leterrier, sorti le 15 mars 1978. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Disc …   Wikipédia en Français

  • être travaillé — ● être travaillé verbe passif Être élaboré longuement et avec soin : Un style très travaillé. ● être travaillé (synonymes) verbe passif Être élaboré longuement et avec soin Synonymes : affecté apprêté étudié façonné fignolé ouvragé …   Encyclopédie Universelle

  • Toute la famille travaille — (titre original : Hataraku ikka) est un film japonais réalisé par Mikio Naruse et sorti en 1939. Synopsis À l époque de la guerre sino japonaise, une famille nombreuse et pauvre s efforce de survivre. Le salaire de chacun est indispensable,… …   Wikipédia en Français

  • Index des graveurs ayant travaillé sur des dessins de Bruegel l'Ancien — Les n° correspondent à l Index des Estampes de Bruegel l Ancien par Louis Lebeer Adolffz, Harman, n° 40 Allarét, H., n° 56 Baltens, Pierre, n° 63, Beham, Hans Sebald, n° 29 Bertelis, Ferando, n° 51 Bertrand, P., n° 52 Bles, Herri met de, n° 53… …   Wikipédia en Français

  • Index des graveurs ayant travaillé sur des dessins de Brueghel l'Ancien — Article principal : Pieter Brueghel l Ancien. Note : Les nos  correspondent à l index des estampes de Brueghel l Ancien par Louis Lebeer Adolffz, Harman, n° 40 Allarét, H., n° 56 Baltens, Pierre, n° 63, Beham, Hans Sebald, n° 29… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.